La relation presse est un moyen de communication

Les relations presse visent à développer la relation d’estime et d’adhésion entre une entreprise, une marque et ses parties prenantes par l’intermédiaire de la presse. Plus précisément, l’objectif des relations presses est de développer des relations de confiance avec les journalistes et de susciter des rédactionnels (articles, reportages…) et/ou des interviews.

Comment accéder aux métiers des relations presse ?

Il s’agit de favoriser un accès à l’information et de gérer ensuite les relations avec les interlocuteurs presse. Extrêmement sollicité, le journaliste a besoin d’obtenir simplement et clairement toutes les informations nécessaires à son déplacement, à la préparation de son entretien et à la rédaction de son article. Lorsqu’il travaille avec la presse, la connaissance des médias semble une évidence. Le métier de relations presse est avant tout un métier de relation. Cette relation est toujours utile à rappeler. Si le journaliste ne possède pas un fort goût du contact et qu’il ne témoigne pas d’une certaine curiosité. Le choix d’un autre métier est alors la meilleure décision. Si le métier s’est considérablement professionnalisé et nécessite méthodes et rigueur, il n’en demeure pas moins qu’il reste une profession. Pour comprendre comment être utile aux journalistes, il faut d’abord savoir qui sont-ils et comment travaillent-ils. Quand les journalistes demandent une information, ils en ont le plus souvent besoin dans la minute. La capacité à savoir converser, établir des liens, écouter, parler et faire parler ses interlocuteurs est essentielle.

Quelles sont les missions d’un journaliste lors de sa communication ?

Les différents outils des relations presse permettent de proposer une première hiérarchisation de l’information pour faire gagner du temps aux journalistes. Ils sont rarement enfermés dans une spécialité précise : dotés de plusieurs cultures, ils sont capables d’intervenir sur des sujets très différents, en employant toujours une langue professionnelle. Le choix d’un site Internet est devenu un outil fondamental pour le journaliste en vue de collecter, de gérer et de mettre à sa disposition toutes les informations. Ce sera le premier recours lorsque le journaliste aura égaré le dossier, ou cherchera des informations supplémentaires. Il complète ainsi utilement les documents envoyés sur papier. Les anecdotes, par exemple, leur permettent, une fois posées la structure et les composantes de l’information, de placer des accroches attractives et de donner de la chair à leurs articles. Il ne faut jamais sous-estimer la capacité de jugement et de discernement des journalistes. La vérification, l’évaluation, la qualification des informations sont les diverses missions qu’exercent les journalistes lors de son activité. Il ne faut pas être surpris de voir un journaliste qui travaille en s’appropriant avec un message, le morceler et le remettre en scène de manière totalement différente. Tout cela fait partie d’un métier dans les relations de presse.

Une relation presse ne se bâtit donc pas uniquement. Quels que soient les moyens de communication, par téléphone ou en tête-à-tête, il faut d’abord écouter le journaliste et lui poser des questions sur son parcours, le média auquel il appartient, ses centres d’intérêt… Le chargé de communication recueillera ainsi de précieuses informations, en même temps qu’il créera un lien plus solide.